Dans cet article nous allons voir comment soulager le psoas, ce muscle peu ordinaire qui, j’en suis certaine, va vous surprendre. Alors soyez bien attentif pendant un bref instant. Votre bien-être est en jeu bon sang !

Qu’est-ce que le psoas ?

C’est le muscle central qui relie le haut et le bas de votre corps.

C’est un muscle fléchisseur de la hanche qui se situe dans la partie postérieure de l’abdomen et il est responsable de la stabilisation de votre corps.

Il fait partie des gros muscles poly articulaire. Il s’attache de la dernière vertèbre dorsale sur toutes les lombaires, et son 2e corps qui s’étire de la fosse iliaque jusqu’à la partie supérieure du fémur.

Bon, vous n’avez peut-être pas tout compris, alors voici une image provenant du site Wikipédia, qui vous montre où se situe votre psoas :

image représentant l'endroit où se situe le muscle psoas dans le corps humain, entre le bas de la cuisse et jusqu'à la partie inférieure de la colonne vertébrale.

Ce muscle peu connu est aussi appelé « poubelle du corps » car il accumule beaucoup de toxines. On le connaît également sous le nom : « Muscle de l’Âme ».

Le Docteur Foch, auteur de « The Psoas Book » pense qu’il y a un lien direct entre le psoas et la moelle épinière, ce qui conduit au cerveau reptilien, siège du combat ou de la fuite.


SURPRENANT !

Une tension du muscle amènerait une tension du cerveau reptilien, laissant un sentiment de malheur.


En résumé on peu dire que ce muscle peu ordinaire est un acteur majeur de votre bien-être.

Il est important de prendre conscience de son psoas et de l’étirer afin de le soulager.

De nombreuses douleurs lombaires, ou de la hanche proviennent d’un manque d’étirement du psoas. C’est ainsi que de nombreuses personnes âgées se voûtent.

Comment ça fonctionne ?

Le muscle, s’il est trop tonique va exercer une pression sur le complexe lombaire, bassin, hanche de par ses insertions.

Le Psoas est très souvent hypertonique suite à une mauvaise posture mais également s’il y a surcharge de toxine provenant de l’usage d’alcool, de médicament ou de tabac par exemple ou encore suite à une mauvaise position assise.

Le psoas a son insertion haute commune au diaphragme. Par conséquent, le diaphragme peut-être mis en dysfonctionnement également ce qui influe sur une mauvaise respiration et provoque une sensation d’oppression.

Ce muscle central peut engendrer, s’il est tendu, des tensions plus basses (sur les genoux, cheville) ou plus hautes (lombaires, cage thoracique, et même poumons, épaules).

Il est donc impératif de l’étirer aussi régulièrement que possible afin de vous soulager et vous redonner un coup de fouet de bien-être.

Comment étirer votre psoas et améliorer votre posture ?

Fente avant : poser un genou au sol, l’autre jambe fléchie devant, pied aligné sous le genou. Faites glisser la jambe derrière. Amener le bassin vers l’avant et le bas (avant bras sur cuisse avant).

Vous pouvez augmenter l’étirement en attrapant le pied arrière et en le ramenant vers la fesse.

photo de Charlotte Berthome coach de Pilates montrant comment soulager le psoas avec la première position)

Poser le pied avant sur une chaise, talon arrière dans le sol, fléchissez le genou avant et amener le bassin vers le haut.

photo de Charlotte Berthome coach de Pilates montrant comment soulager le psoas avec la deuxieme position)

Allongé sur le dos, forma coller sous sacrum, ramener un genou vers le buste. L’autre jambe est tendue, talon au sol.

Bref, vous l’aurez compris, le psoas est un muscle essentiel à votre bien-être. Occupez-vous de lui !

Voilà, vous savez maintenant comment soulager le psoas.

Pour toute question, n’hésitez pas à me contacter au : 04 30 44 51 05 ou à m’écrire à: contact@centre-vitaleo.com.

Retrouvez vos cours de Pilates individuels et collectifs au Centre Vitaléo près de Perpignan à l’adresse:

6 rue Alfred Sauvy (ZAE La Devèze), 66450 Pollestres.

vitaleo-equipe-charlotte-carre-light
Charlotte Berthome, Votre Coach Pilates
Share This